Déploiement de nouvelles stations de recharge ultra-rapide

Déploiement de nouvelles stations de recharge ultra-rapide

Les autoroutes APRR inaugurent sur les aires Dracé (A6), Maison Dieu (A6), Saint-Ambreuil (A6), Jonchets les Récompenses (A5), Jonchets La Grande Paroisse (A5), Jura (A39) et l’Île Rose (A48). Engagé dès 2012 dans un plan de déploiement de points de charge multi-opérateurs sur aires, APRR accentue son avance avec une offre maillée de ses réseaux autoroutiers parmi la plus rapide du marché.
Aujourd’hui 65 % de ses aires de service sont équipées en stations de recharge électrique dont les 2/3 en très haute puissance (150 à 350 kW). Elles seront 100 % d’ici la fin de l’année.

APRR facilite la « longue distance » et accompagne l’essor des véhicules électriques

La part des véhicules électriques ne cesse d’augmenter en France et représente désormais plus de 10 % des ventes de voitures, contre 1,2 % en 2017. Depuis janvier 2021, les immatriculations ont bondi de 91 %. 630 000 voitures électriques circulent en France1 aujourd’hui. Un phénomène qui devrait encore s’accentuer avec le Plan industriel « France 2030 », qui prévoit une production de 2 millions de véhicules français électriques et hybrides d’ici 2030.

De ce fait, il y a urgence à déployer davantage de bornes sur autoroutes pour répondre à la demande des conducteurs de réaliser des voyages longues distances en « électrique ». C’est pourquoi APRR multiplie les installations de points de charge sur ses réseaux, avec en moyenne l’ouverture d’un nouvel équipement tous les 15 jours.

« Si les ventes de véhicules électriques s’envolent, le temps de recharge reste encore un obstacle pour de nombreux automobilistes. Nous accélérons les implantations de technologies toujours plus performantes sur nos réseaux pour permettre aux utilisateurs d’envisager les déplacements longue distance en sérénité. Le temps d’une pause sur nos aires de services permettra une charge quasi complète d’un véhicule. C’est une petite révolution et un pas de plus vers une autoroute décarbonée », précise Guillaume Herent, Directeur général délégué d’APRR et AREA.