Panneaux touristiques :

le déploiement de la galerie d’art à ciel ouvert se poursuit

Après plus de quarante ans de bons et loyaux services des fameux panneaux marron, une nouvelle génération de signalisation d’animation culturelle et touristique se déploie le long des autoroutes APRR & AREA, avec l’aide de huit artistes.

Donner un souffle nouveau aux célèbres « panneaux marron » qui jalonnent les autoroutes françaises est l’objectif affiché par le groupe APRR. Huit artistes reconnus, auteurs de bandes dessinées ou illustrateurs de référence mettent ainsi tout leur talent pour valoriser et mettre en image la richesse du patrimoine culturel, touristique et économique des territoires traversés par le réseau APRR & AREA. Le renouveau de ces panneaux est ainsi signé Floc’h, Jacques de Loustal, Olivier Balez, Tino, Cruschiform, Zoé, Matthieu Forichon et Fred van Deelen. Cette signalisation a été à l’origine conçue pour rompre la monotonie du trajet par des sollicitations régulières et pour participer à la lutte contre l’hypovigilance. Elle donne en plus des éléments de repérage géographique et incite à faire une pause pour découvrir des lieux remarquables desservis par les autoroutes.

Vieillissant, le parc des panneaux marron était devenu au mieux démodé, au pire vétuste et illisible. APRR a alors pris la décision d’en remplacer et d’en créer des nouveaux, en prenant le parti de confier un itinéraire à un artiste (Floc’h sur l’A6, Loustal en Isère et les deux Savoies, Zoé sur l’A31 et A311...) APRR garantit ainsi une homogénéité de style sur les parcours tout en créant une véritable galerie d’art à ciel ouvert.

Un important travail s’est engagé depuis 5 ans et 411 nouveaux panneaux marron ont été posés à fin 2020 sur les autoroutes APRR & AREA. Mais ce renouveau ne s’arrête pas de sitôt ! Courant 2022, ce seront quelque 700 panneaux totalement relookés qui fleuriront le long de leur réseau.

Pour arriver à un tel résultat, le groupe APRR se met à l’écoute des territoires au travers d’un long travail de concertation. En lien avec les Départements, APRR vérifie que les sites sont éligibles, que les densités de panneaux sont réglementaires…, avant de confier les thèmes retenus aux artistes qui magnifient au travers de leur créativité monuments, musées, villages emblématiques, gastronomie locale ou tradition ancestrale… Des cartes postales qui reconnectent l’autoroute et ses clients à leur environnement.